Tunisie : polémique autour du parti Ennahda

Publié le par Sassia

  2 articles que j'avais relevés et oublié de publier 

Suite à des interviews de certains portes paroles du parti Ennahda, une analyse du programme et de sa fiabilité semble nécessaire.

Démocratie et légitimité :

Le débat selon lequel le parti Ennahda est illégitime et que par conséquent nous ne devrions pas ni en parler, ni d’ailleurs, leur parler, est complètement eronné. En ce sens, il serait plus que antidémocratique de la part des médias aujourd’hui de ‘’censurer’’ le parti Ennahda et de ne pas l’analyser sous prétexte que le parti irait à l’encontre de notre chère démocratie…

Dans cette optique le parti Ennahda prône “un Islam éclairé qui aura son rôle dans la société de manière éthique et pratique” il affirme qu’il “ne touchera pas aux libertés personnelles, mais il jouera un rôle important dans la société tunisienne”. Des propos assez flous, pendérés avec cette précision : « il y aura une séparation entre la politique et la religion », ce qui est plutôt rassurant, mais une phrase vient s’ajouter à cela et paraît quant à elle très ambiguë : « le religieux aura son rôle et il sera important, n’challah. Il y a de l’extrémisme dans l’islam et il faut le combattre. Il faut moderniser ce domaine, c’est un travail philosophique d’interprétation, et le parti politique ne peut pas le faire. Il faudra un Etat fort qui sera a même de gérer tous les extrémismes ».

Ainsi, les propos tenus par ce porte parole, semble de nature à laisser l’interlocuteur dans le flou même si les questions a ce sujet se sont répétées afin d’y voir plus clair. On peut alors s’interroger sur : quelle est la bonne attitude a adopter face à un discours des plus prompt a utiliser la langue de bois ?

 

Suite http://nawaat.org/portail/2011/09/21/tunisie-entre-ennahdaphobie-et-ennahdaphile-comment-comprendre-ce-fosse/

 

Rached Ghanouchi je te découvre !

J’ai toujours été neutre vis-à-vis du personnage controversé de Rached Ghanouchi. Depuis son retour en Tunisie j’ai vu certains de mes amis exprimer leur haine envers cet homme qu’ils traitent d’hypocrite, d’opportuniste, et qui vont même jusqu’à le diaboliser. Moi je ne me mêlais presque jamais de ce genre de parti pris, après tout je ne connaissais pas cet homme et donc je ne me reconnaissais pas le droit de le juger que ce soit dans un sens ou dans un autre. Mais hier j’ai vu l’émission de “Al saraha raha” sur Hannibal TV avec le journaliste charismatique et chevronné Samir El Wéfi (expiré) et l’invité c’était Mr Rached Ghanouchi, ennemi n°1 des enfants de 7 à 77 ans résidant dans la belle cité de la majorité silencieuse. La vidéo dure deux heures, c’était dimanche je n’avais rien à faire, allez on va voir ça juste par curiosité.

 

Suite : http://nawaat.org/portail/2011/09/14/rached-ghanouchi-je-te-decouvre/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article