Revue de presse - mardi 13/09/2011

Publié le par le blog de Sassia

Revue de la presse turque

 

Accueil semblable à un meeting pour Erdoğan au Caire" est le titre d’une nouvelle dans le journal "Zaman" qui indique qu’en Egypte où il s’est rendu en premier lieu dans le cadre de son périple du printemps arabe qui s’étendra sur 4 jours, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan a été accueilli avec joie.

La nouvelle précise que les chemins de l’aéroport étaient hors service en raison de ce rassemblement et que selon les autorités égyptiennes, il s’agit du plus grand accueil chaleureux de l’Egypte pour un leader étranger.

L’information signale que 5 ministres et un groupe d’hommes d’affaires accompagnent M. Erdoğan.

Le quotidien "Star" rapporte qu’en réponse à une question portant sur le périple du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan comprenant l’Egypte, la Tunisie et la Libye, le vice-président du Conseil national de transition libyen Mahmoud Djibril a noté que la Turquie avait apporté son aide à la Libye dans des jours difficiles et que l’amitié des deux pays était très exceptionnelle.

"La fête commence sur le tapis" est le titre d’une nouvelle dans le journal "Yeni Şafak" qui relève que le Championnat mondial de lutte 2011 a commencé à la salle de sport Sinan Erdem à Istanbul, par une cérémonie splendide en présence du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan.

Intervenant à l’ouverture du championnat, le Premier ministre M. Erdoğan a souligné que l’amitié, la paix et la fraternité que renferme l’esprit sportif, seraient rétablis à Istanbul et que la victoire du sport signifiait celle de l’humanité.

Une information dans la rubrique "Economie" du journal "Hürriyet" fait savoir que l’économie turque qui s’accroit sans cesse depuis sept trimestres, a connu une croissance de 8,8% au second trimestre de cette année.

Selon les données sur le Produit intérieur brut annoncées par l’Agence turque des statistiques, les prix courants et le PIB ont haussé de 19,2% pour s’établir à 318 milliards 404 millions de livres turques. La nouvelle indique que tous les secteurs de l’économie turque ont connu une croissance.

Le ministre de l’Economie Zafer Çağlayan a fait savoir que la croissance du second trimestre de l’année 2011 était au dessus de la moyenne décennale dans tous les secteurs et que l’économie turque progresserait de 7 ou 8% au cas où une croissance de 4% se produit dans les 6 mois restants, selon la même source.

"La découverte du scientifique turc empêchera le vieillissement du cerveau" titre le quotidien "Sabah" et souligne que le scientifique turc Önder Albayram qui mène ses travaux de doctorat à l’Institut de Psychiatrie moléculaire à l’université de Bonn en Allemagne, a fait une découverte importante qui devrait illuminer les secrets du cerveau.

La nouvelle précise que le jeune scientifique âgé de 30 ans, a trouvé le récepteur qui contrôle le vieillissement du cerveau dans les cellules nerveuses.

 

Source : TRT

 


 

Revue de la presse israélienne

 

Les titres

The Jerusalem Post
Erdogan au Caire pour affirmer son statut de nouveau leader du monde musulman

Maariv (Le soir)
Suspense au parti travailliste

Yediot aharonot
Shelly contre Péretz

Haaretz (Le pays)
Le Shabak : Les militants d’extrême droite opèrent désormais comme des cellules terroristes organisées

REGIONAL

Erdogan : Un affrontement militaire avec Israël n’est pas à l’ordre du jour / Avi Issacharof et Anshel Pfeffer – Haaretz

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a entamé hier une visite en Egypte au cours de laquelle il rencontrera le chef du Conseil militaire supérieur, Hussein Tantawi. Le Premier ministre Erdogan s’exprimera aujourd’hui devant la Ligue arabe puis, à l’opéra du Caire, il prononcera un discours qui s’adressera à l’ensemble de la « nation islamique ».

Le Premier ministre turc a rejeté hier la possibilité qu’un conflit militaire puisse éclater avec Israël suite à l’intention de la Turquie de faire escorter par des navires militaires des bateaux turcs naviguant en Méditerranée, y compris ceux qui feraient route vers Gaza. Dans une interview au journal égyptien a-Shuruq, M. Erdogan affirme cependant que la marine turque est prête à toute éventualité, y compris au pire.

Erdogan vient au Caire accompagné d’une délégation militaire et commerciale particulièrement importante, mais il semble que son intention principale soit de profiter de la crise entre Le Caire et Jérusalem pour renforcer sa nouvelle image de dirigeant sunnite prédominant. Il est cependant peu probable que le Conseil militaire supérieur égyptien soit très enthousiaste à l’idée qu’Erdogan échauffe les esprits alors que la situation est Egypte est déjà houleuse.

Bien conscient que sa visite en Egypte intervient à un moment problématique, Erdogan a également l’intention d’exploiter aussi l’autre sujet brûlant au Proche-Orient, la demande palestinienne de reconnaissance d’un Etat par l’ONU. Le Premier ministre turc rencontrera le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et tentera de s’afficher comme le « défenseur numéro un » des Palestiniens.

Les responsables militaires israéliens ont préféré ne pas réagir hier aux informations publiées par la presse turque et selon lesquelles la marine turque aurait l’intention de déployer trois bâtiments en Méditerranée. Officieusement, un haut responsable militaire a cependant estimé que ces informations ne sont pas très crédibles.

En attendant, le roi Abdallah de Jordanie s’est joint hier aux critiques contre Israël. Selon lui, la Jordanie rejettera toute tentative d’installer des réfugiés palestiniens sur son territoire. Il a ajouté que ce sont les Israéliens qui ont peur aujourd’hui tandis que les Jordaniens et les Palestiniens sont devenus plus forts.

INTERIEUR

Péretz attaque : Shelly pensait qu’elle l’emporterait facilement, elle a échoué ; Yechimovich : Les résultats étaient prévisibles /– Haaretz online

Au lendemain des élections à la présidence du parti travailliste, les deux candidats qui s’opposeront au second tour ont fait valoir leur succès et ont affiché leur certitude quant à leur victoire la semaine prochaine. Shelly Yechimovich, qui a obtenu 32 % des suffrages, a dit qu’elle prévoyait dès le départ qu’elle ferait face à Amir Péretz au second tour. Amir Péretz, qui a obtenu 31 % des voix, a déclaré que les résultats du premier tour sont un échec pour Shelly Yechimovich qui, selon lui, estimait qu’elle obtiendrait 40 % des voix et gagnerait au premier tour.

Yitzhak Herzog, qui a obtenu 25 % des suffrages, s’est dit satisfait des résultats, malgré sa défaite. « J’avais promis que je serais la surprise des ces élections. Aujourd’hui nous avons prouvé que le camp Herzog est un courant important au sein du parti travailliste, qu’il compte de nombreux partisans et qu’il est plus fort que les sondages. Dans les prochains jours, je consulterai mes compagnons de route pour décider avec eux de notre avenir au sein du parti ».

Amram Mitzna, qui n’a obtenu que 13 % des voix, a admis sa défaite : « Je respecte le verdict des urnes. Comme je l’ai promis, je serai aux côtés de quiconque sera élu président du parti »

 

source : ambassade de France en Israel

Commenter cet article