Tendance de l'économie chinoise

Publié le par Sassia

 

pib-de-la-chine

 

 

Graphique présentant l’évolution du PIB de la Chine depuis 1980 selon les données récoltées auprès du FMI. Les experts de cette organisation ont par ailleurs publié des prévisions sur l’évolution du PIB de la Chine jusqu’en 2017. C’est pourquoi le graphique se termine cette année-là.

La courbe du PIB de la Chine ferait rêver un grand nombre de pays. Celle-ci est continuellement en croissance positive depuis 1980. Jusqu’au début des années 2000 le PIB de la Chine évolue lentement (avec quelques légers ralentissements) pour passer en 20 ans de 202 milliards à un peu plus de 1000 milliards. Vous me direz qu’il s’agit tout de même d’un PIB multiplié par cinq. Mais à partir des années 2000 le PIB de la Chine se met à monter en flèche par le biais, notamment, des investissements et des exportations.

La Chine est un des pays où le développement économique est le plus rapide, en onze ans, entre 2000 et 2011, le PIB passe de 1198 milliards à 7298 milliards. Entre 2008 et 2009 lorsque les PIB d’un grand nombre de grandes puissances économiques régressaient du fait de la crise, le PIB de la Chine augmentait toujours.

Les prévisions des experts indiquent que le PIB de la Chine va continuer d’augmenter pour atteindre près de 12 700 milliards en 2017. Le PIB de la Chine aura été multiplié environ 62 fois entre 1980 et 2017.

 

 

source : actualitix - 02/12/2012

 

___________________________________________________________

 

La Chine sûre d'atteindre son objectif de croissance de 7,5%

 

PEKIN (Reuters) - La Chine est certaine d'atteindre son objectif de croissance de 7,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2012 et pourrait même le dépasser, a déclaré mercredi le ministre du Commerce.

"Pendant les trois premiers trimestres, la croissance de l'économie chinoise a été de 7,7% sur un an. Il est donc sûr que nous pouvons atteindre l'objectif annuel de 7,5% du PIB ou davantage", a dit Chen Deming au cours d'une conférence.

Chen Dongqi, directeur adjoint d'un centre de recherche lié à la puissante Commission nationale du développement et de la réforme, a déclaré de son côté que la croissance chinoise devrait être de 7,6% à 7,7% cette année.

Le consensus des économistes interrogés par Reuters est de 7,7%.

La deuxième économie mondiale vient de subir sept trimestres consécutifs de ralentissement qui ont ramené la croissance à 7,4% au troisième trimestre, résultat le plus faible depuis début 2009.

Mais elle commence à bénéficier de la lente amélioration de la conjoncture aux Etats-Unis et dans l'Union européenne - les deux plus grands marchés pour les produits manufacturés chinois. Les exportations ont représenté 31% du PIB en 2011 (1.900 milliards de dollars), selon la Banque mondiale, et quelque 200 millions d'emplois en dépendent.

Chen Deming a par ailleurs annoncé pendant la conférence que les investissements directs des sociétés non financières en Chine dépasseraient probablement cette année 70 milliards de dollars (54 milliards d'euros), niveau qu'ils avaient dépassé pour la première fois en 2011.

 

Challenges - 28/11/2012

Commenter cet article