État des lieux après huit mois de conflit libyen: c’est le chaos généralisé

Publié le par le blog de Sassia

En complément, cette analyse qui, à l'exception de Syrte, fournit des éléments intéressants.  

 

 

On était venu  uni en Libye pour libérer un peuple opprimé mais homogène, de son dictateur et maintenant on se retrouve avec un pays morcelé en 3 parties , ruiné , meurtri , divisé et ouvert à tous les scénarios d’anarchie et d’insécurité.

Le seul mérite de Kadafi était de maintenir  uni, sans clivage ethnique l’immense pays qu’est la Libye jadis formé de 3 régions principales: la Tripolitaine( Tripoli ) à l’ouest, la Cyrénaique (Benghazi) à l’est et Fezzan (Sebha) au sud.

Les velléités  de la France et de la Grande Bretagne, pays intervenant dans le conflit ont vite fait de pacifier l’est en lui assurant la maîtrise des puits petroliers  , des raffineries et des ports situés dans la zone du croissant pétrolier dans le seul souci est de payer la facture de leurs faits de guerre et de récolter  des offres importantes pour leurs entreprises alors que le peuple libyen saigne encore et ne peut soigner ses blessés dont un nombre élevé de mutilés et d’estropiés .

Ils s’étaient emparés des libyens tels des vautours , ne serait il pas plus humain ou plutôt décent de les laisser compter leurs morts et leurs disparus , évaluer les pertes, organiser la libération finale du pays: on dirait que les français , les britanniques et les italiens ont eu leur part à l’est laissant l’ouest aux Yankees .

 En effet il parait d’après les dernières constatations que les américains composent avec les conseils supérieurs armés d’obédience islamiste et auteurs de la libération de leurs régions respectives dont ils auto-gèrent les affaires courantes , actuellement en sédition par rapport à l’autorité consensuelle du conseil national de transition qui milite pour un équilibre entre les laïcs et les révolutionnaires à majorité islamiste.

Les islamistes se targuent d’avoir libéré la nation uniquement par la force des armes en consentant d’énormes sacrifices que ce soit humains ou matériels ; ils refusent de se liguer sous les ordres de l’embryon de la nouvelle armée nationale mais s’unissent entre eux sous l’appelation de brigades islamistes  unifiées de libération représentant de ce fait une force imposante  en devenir sur laquelle il faudrait compter surtout qu’elle dispose d’un arsenal important d’armement et de munitions et probablement d’un butin assez considérable d’uranium solidifié et même de gaz moutarde et sarin.

Au lieu de finir le «job» à Syrte ou encore à Béni walid, nos rebelles ainsi que quelques membres du conseil exécutif se disputent les postes ministériels d’un futur gouvernement en s’accusant mutuellement de servir les intérêts extérieurs et souvent de trahison.

Le statu quo règne alors que s’organisent les règlements de compte ethniques et claniques d’ou l’exode massif des  combattants loyalistes touareg libyens vers le Niger  ralliant leurs voisins en amenant  avec eux leurs armes ainsi qu’un affutement guerrier et une maestria dans l’art des tireurs d’élite , qu’on pourrait désormais faire appel à eux en tant que mercenaires  que ce soit pour le compte d’une éventuelle rébellion ou encore les recruter pour Aqmi  ou encore pour Kadafi  s’il se déciderait à jouer l’agitateur dans le sahel ,ce représenterait une vraie menace pour la région.

Les Yankees profitent de l’occasion bravant la menace du terrorisme menée par Aqmi , qui selon eux est parvenue à se procurer des armes anti aériennes, laquelle menace toucherait l’Algerie et les intérêts occidentaux  ce qui déstabiliserait le régime en place d’ou le recours à l’assistance avisée des USA ,devenus les maîtres des lieux dans le Maghreb selon la nouvelle géostratégie et qui seraient certainement récompensés par l’obtention  de l’Africom du droit d’ériger dans le sahara  une base ( de drones, renseignement,d’écoute etc...)

Pétrole maudit ! répètent les libyens essoufflés, hagards et pessimistes : on a chassé Kadafi

et on se retrouve menacés de guerre civile .

La libye deviendrait -il le nouveau Irak  , instable depuis déjà 8 ans et Benghazi ressemblera t-elle  au Kurdistan!

 

2/10/2011

 

Source : http://www.come4news.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article