Enjeux stratégiques du gaz de schiste

Publié le par le blog de Sassia

  gaz-schiste-04

Répartition des réserves - mille milliard de m3

Pierre Thomas

 

C'était le 28 avril,

Algérie - Accord Eni-Sonatrach pour développer le gaz de schiste en Algérie

 

Sonatrach a signé jeudi un accord de coopération avec le groupe italien ENI dans le domaine de l’exploration et le développement des gaz de schistes (shale gas) en Algérie, annonce un communiqué de Sonatrach. Cet accord "permettra aux deux compagnies d’unir leurs efforts en vue d’évaluer le potentiel en hydrocarbures non conventionnels et dans le cas d’intérêt avéré, poursuivre avec un ou plusieurs projets pilotes de forage", indique un communiqué du groupe Sonatrach. Selon les travaux préliminaires réalisés par les experts de Sonatrach, "les bassins sédimentaires algériens recèlent un haut potentiel en shale gas", précise le communiqué. L’apport du groupe ENI, avec l’expérience déjà acquise dans ce domaine, "sera certainement bénéfique pour les deux parties et ouvrira de nouveaux horizons de coopération", a-t-on ajouté de même source.

 

C'était le 10 mai
France - Gaz de schiste: octroyer les permis était une "erreur"

La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré mardi sur RMC/BFM-TV que l'octroi de permis d'exploration de gaz de schiste, par son prédécesseur Jean-Louis Borloo, avait été une "erreur".

Cinq mois après le début de la contestation, les députés débattent mardi de l'interdiction de l'exploration et de l'exploitation des gaz et huiles de schiste par la méthode décriée de la fracturation hydraulique.

"C'était une erreur, je l'ai dit tout de suite dès que j'ai eu connaissance du sujet. Ce sont des autorisations qui ont été données en mars 2010, qui, de mon point de vue, n'auraient pas dû être données", a déclaré Mme Kosciusko-Morizet.

"Ces permis ont été accordés par Jean-Louis Borloo sans préciser la technologie, mais il n'y a qu'une technologie possible pour exploiter le gaz de schiste", a-t-elle ajouté.

La fracturation hydraulique, la "seule technologie utilisée", est "mal maîtrisée et a montré des dégâts aux Etats-Unis", a souligné la ministre de l'Ecologie.

"Indépendamment de la technologie utilisée, l'ouverture d'un nouvel âge d'énergie fossile ne me semble pas indiqué au niveau mondial", a-t-elle encore dit.

 

Source : AFP

 

Analyse des enjeux de Pierre Deplanche  directement sur le site

http://bdc.aege.fr/proxy.php?q=enjeu+strat%E9gique+du+gaz+de+schiste+

 

Avantages inconvénients Pierre Thomas Laboratoire de géologie Lyon

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-gaz-schiste.xml

 

Bilan toxicologique de Francois Picot Président ATC Paris et directeur de recherche CNRS 

http://atctoxicologie.free.fr/archi/bibli/BILAN_TOXICOLOGIE%20_CHIMIE_GAZ_DE_SCHISTE.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article