Départ de 900 militaires français basés à Dakar

Publié le par le blog de Sassia

 

900 des 1200 militaires des Forces Françaises du Cap-Vert (FFCV) quittent ce dimanche le Sénégal pour laisser la place à 300 éléments des Eléments français au Sénégal (EFS), dans le cadre de la reprise des bases militaires françaises, a appris Xinhua.

Le retrait des soldats français est accompagné de la restitution des bases militaires (terrestre, aérienne et navale) installées au Sénégal après l'indépendance en 1960 et suite aux accords militaires signé en 1974.

Ce retrait annoncé en avril par le président sénégalais Abdoulaye Wade, fait suite à des négociations et à l'application d' une nouvelle politique militaire française.

Dakar était la troisième base permanente française en Afrique, avec Libreville et Djibouti. Les 300 Eléments Français au Sénégal constitueront une « plateforme de coopération militaire opérationnelle bilatérale et régionale » pour les armées de 15 pays de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest.

 

Source : Cri 30/07/2011 

Commenter cet article